Le petit déjeuner aide à lutter contre le mauvais cholestérol

Selon une étude publiée fin février, les personnes ne prenant pas de petit déjeuner développeraient plus de mauvais cholestérol que celles petit-déjeunant quotidiennement.

Le petit déjeuner aide à lutter contre le mauvais cholestérol
© Elenathewise/Fotolia

cuisine 7670214 elenathewise fotolia 250
Ne pas prendre de petit déjeuner pour maigrir ferait... grossir. © Elenathewise/Fotolia

La revue scientifique The American Journal of Clinical Nutrition a publié fin février une étude démontrant que les personnes sautant le petit déjeuner ont tendance à développer un taux de mauvais cholestérol plus élevé que les autres. Les chercheurs australiens à l'origine de cette étude mettent en garde : choisir de ne pas petit-déjeuner dans le but de maigrir produirait exactement l'effet inverse, la prise de poids avec en parallèle le développement possible de maladie cardiovasculaires.
Un petit déjeuner idéal se compose d'une boisson froide, d'une boisson chaude, d'un produit laitier (lait, fromage blanc, yaourt) et de céréales (flocons d'avoine, riz soufflé, etc.).