Le fait maison doit s'imposer dans la restauration

Le 24 juin, Sylvia Pinel, Ministre de l'Artisanat, du Commerce et du Tourisme, a dévoilé ses dix priorités pour le monde de la gastronomie. Le fait maison occupe la première place du chantier.

Le fait maison doit s'imposer dans la restauration
© Twixx
sylvia pinel 1612959 180
Sylvia Pinel, ministre de l'Artisanat, du Commerce et du Tourisme. © Philippe Grangeaud / Solfé Communications

Un Ministre à cheval sur le fait maison. Mieux informer les clients et promouvoir la qualité des produits dans la restauration, telle est la priorité numéro une du Ministre Sylvia Pinel. Le scandale de la viande de cheval qui a frappé la grande distribution ne semble pas encore complètement digéré par la classe politique...

Appelez-moi Maître... restaurateur. Pour valoriser les restaurateurs qui proposent des plats 100 % maison – entendre des plats cuisinés entièrement sur place à partir de produits bruts -, le titre de "maître restaurateur" va être modernisé et simplifié. Ce label d'Etat sera par ailleurs ouvert à tous les salariés des restaurants, des cuisiniers aux garçons de salle, permettant ainsi à un plus grand nombre d'établissements d'en bénéficier.

Ma bonne image. Cette modernisation du titre de maître restaurateur s'accompagnera d'une nouvelle identité visuelle et d'un nouveau logo, que les établissements honorés dudit titre pourront fièrement afficher. Les consommateurs auront ainsi une meilleure visibilité sur la carte des restaurants et l'origine des produits proposés.

Espérons que ces mesures soient suivies par la profession et qu'elles sonnent le glas des produits surgelés à la carte de nombreux "restaurants".