La gastronomie portugaise : une cuisine riche et variée Une cuisine riche

 

Il n'y a pas une, mais des cuisines portugaises. Chaque région du Portugal possède ses plats typiques et sont toutes sont marquées par la situation géographique du pays ainsi que par son passé de conquérant. Fort de leur frontière atlantique, les Portugais ont mis dans leur assiette une grande quantité de poissons frais et fruits de mer. La frontière maritime était autrefois source de richesses, avec la pêche, mais aussi de découvertes : les Portugais, installés sur tous les continents, ont ramené de ces voyages des produits et des épices qu'ils utilisent encore aujourd'hui.   

les épices sont présentes dans tous les plats portugais.
Les épices sont présentes dans tous les plats portugais. © Luis Santos - Fotolia.com

Des herbes et des épices

 

Le Portugal a régné pendant des siècles sur les mers. Rappelons que Magellan a réalisé le premier tour du monde en bateau qui a duré près de trois ans et que le Détroit de Magellan tient son nom du célèbre navigateur, et que Vasco de Gama a franchi le Cap de Bonne Espérance pour fouler le sol de l'Inde en 1498... De ces voyages et découvertes, les navigateurs ont rapporté des épices et des herbes qui se sont insérées dans la cuisine nationale. Friands de cannelle, de clous de girofle, de safran, de coriandre ou encore de menthe, les Portugais utilisent ces condiments dans presque tous leurs plats. Mais celui qui est sûrement le plus méconnu des étrangers est le piri-piri. Le piri-piri est une sauce piquante faite avec des piments-oiseaux venus d'Angola mélangés à de l'huile d'olive. Quelques gouttes de cette sauce piquante suffisent à parfumer et relever les plats.


 

Sommaire