La gastronomie portugaise : une cuisine riche et variée La morue à toutes les sauces

 

Nous ne pourrions pas parler de la gastronomie portugaise, sans parler de la morue. Chaque région, chaque village et chaque famille le prépare à sa façon. On dit même qu'il existe 365 façons de cuisiner la morue, une pour chaque jour de l'année... En réalité, il en existe bien plus ! Cuite à l'eau, en hachis, braisée, frite, en salade ou encore en beignets, la morue s'adapte à toutes les sauces et s'adaptera parfaitement à l'imagination et aux goûts de chacun.


les beignets de morue se dégustent chauds ou froids.
Les beignets de morue se dégustent chauds ou froids. © Mariana Gonçalves

Pour choisir et cuisiner une morue, il faut connaître quelques petits "trucs". Préférez les morceaux de morue pas trop épais : plus la morue est épaisse, plus elle sera sèche. Vérifiez la couleur du poisson : la morue est meilleure si elle est claire, veillez donc à ne pas choisir un poisson foncé. Pour dessaler la morue, coupez-la en grosses tranches, puis mettez-les dans une bassine remplie d'eau plate. Selon la grosseur, il faut compter 8 à 16 heures de dessalage, en changeant l'eau toutes les 2 ou 3 heures. Pour vérifier si la morue est dessalée, vous pouvez goûter un petit morceau (déjà cuit par le sel) qui vous indiquera s'il faut la laisser davantage dans l'eau ou pas. Ensuite, il ne vous restera plus qu'à la cuisiner en suivant une recette ou en laissant libre court à votre imagination. Vous pouvez également congeler les morceaux dessalés, en veillant à bien les essorer, pour une dégustation ultérieure.

 

Sommaire