L'Allemagne ne fait pas que dans la saucisse !

La gastronomie d'Outre-Rhin n'a pas à rougir face à la cuisine française. L'Allemagne est aujourd'hui le second pays le plus étoilé d'Europe. Les chefs de la jeune génération place la barre haut et sont ouverts aux influences étrangères.

La gastronomie allemande dans les étoiles
© AFP

Halte aux idées reçues. Au pays de Goethe, les chefs mettent aussi de la poésie dans leur cuisine, et non pas juste des saucisses sur le gril... Depuis 2007, l'Allemagne occupe la deuxième place sur le podium européen des pays les plus distingués par le guide Michelin. Elle dispose de neuf restaurants triple-étoilés, 32 restaurant doublement étoilés, soit dix de plus que l'an dernier. A Berlin, le chef Otto Heindrick vient de décrocher sa seconde étoile dans son restaurant Lorenz-Adlon. A la carte, il marie les spécialités allemandes à la cuisine étrangère, à l'image de la nouvelle génération de chefs allemands.

Apprentis du monde
gastronomie allemande 250
Les jeunes chefs assument leur influences étrangères. © AFP

Les nouvelles toques n'hésitent pas à faire leur classe à l'étranger. Brit Lippold, créatrice d'une librairie culinaire à Berlin, en fait le constat : "Les jeunes cuisiniers ne font plus leur apprentissage seulement en Allemagne, mais aussi en Suisse, en France, à Londres, en Thaïlande... Ils apprennent dans le monde entier à cuisiner. Ensuite ils reviennent ici, et proposent leurs expériences. "

Lidl pour tout le monde

Côté porte-monnaie, la cuisine étoilée allemande reste réservée à une poignée de privilégiés. "C'est un peu une société à deux classes, constate le chef Heindrick. Il y a la gastronomie de pointe, où on fait vraiment un super travail, où on a vraiment élevé le niveau par rapport au reste du monde. Et il y a la deuxième partie, où nous ne sommes pas aussi forts, que j'appellerai la cuisine bourgeoise." L'Allemand moyen, lui, continue à faire ces courses dans les hard-dicounters comme Lidl. Ces magasins représentent aujourd'hui 40% du marché alimentaire allemands.