Georges Blanc

georges blanc, chef triplement étoilé
Georges Blanc, chef triplement étoilé © Georges Blanc 

Dans la famille Blanc, la cuisine était bien avant Georges, une affaire de femmes. Il y avait Paulette, la mère de Georges, qui tenait son art de sa belle-mère Elisa, qui elle-même avait appris de sa mère. Vous avez perdu le fil ? Pour résumer, Georges Blanc a grandi dans les jupes d'une lignée de cuisinière d'exception. C'est Elisa sa grand-mère qui lui apprend la pâtisserie et Paulette sa mère qui lui confie les rênes de l'auberge familiale alors qu'il n'a que 25 ans. Un héritage dont il fait bon usage. Aujourd'hui l'auberge s'est transformé en village. De quoi faire la fierté de ses mères nourricières...