Elodie Martins : "Le Meilleur Pâtissier m'a permis de me révéler" "Pendant Le Meilleur Pâtissier, j'étais comme à la maison"

Pourquoi avez-vous participé à l'émission Le Meilleur Pâtissier ?
Lorsque ma maman a vu l'annonce, elle m'a immédiatement appelée pour m'inciter à candidater. Mon fiancé m'a également poussée. Mon entourage me répétait souvent que j'avais de l'or dans les mains, mais pour ma part, je n'en avais pas vraiment conscience. Mes proches m'ont donc beaucoup encouragée.

le meilleur pâtissier
Le Meilleur Pâtissier © Marie Etchegoyen / M6

Comment était l'ambiance sur le tournage ?
Très feel good ! C'était le fil conducteur : pas de stress. J'ai donc fait comme à la maison. Détendue, souriante, calme. Je me suis toujours dit que j'étais là pour apprendre et que ce n'étaient que des gâteaux. Ce qui m'importait vraiment, c'était de partager mon univers. Et comme dans la vie je suis plutôt du genre zen, tout s'est très bien passé.

Et avec Cyril Lignac et Mercotte ?
Ils ont vraiment été très gentils. Ils n'étaient pas là pour nous "saquer". Ils n'hésitaient pas à nous aider ou nous conseiller. Ils étaient vraiment des soutiens, Faustine (Bollaert, ndlr) aussi d'ailleurs. Elle avait toujours un mot gentil pour nous encourager. Entre candidats, pas question non plus de se tirer dans les pattes. Il y avait vraiment une atmosphère bon enfant. On était là pour apprendre des uns et des autres. 

Comment s'est passé l'après diffusion ?
Très bien ! Pendant la diffusion, les choses se sont accélérées pour moi. J'ai été repérée par plusieurs maisons d'édition qui m'ont proposé de publier un livre de recettes. J'ai donc eu la chance de pouvoir choisir, et j'ai fait confiance à Eyrolles, la première maison d'édition à m'avoir repérée. J'ai eu carte blanche. Mon éditeur m'a dit : "tu diriges et tu créées ton livre de A à Z. C'est toi qu'on veut dans ce livre". Une vraie chance pour partager mon univers.

Sommaire