Interview de Grégory Cuilleron "Je veille à cuisiner les produits de saison"

Grégory Cuilleron nous confie ses goûts et sa manière de cuisiner. 

'dans la cuisine de grégory', son livre de recettes.
"Dans la cuisine de Grégory", son livre de recettes. © M6 Editions

En mars dernier, vous avez participé au 3e salon du chocolat d'Espalion ; le chocolat, un pêché mignon ?


Pas vraiment un péché mignon, mais j'aime beaucoup ça ! Je crois que c'est un produit qui doit être traité avec respect aussi bien lorsqu'il s'agit de le cuisiner que dans sa dégustation.  

Votre recette fétiche avec du chocolat ?


J'aime bien cuisiner le chocolat dans des plats salés, du lapin ou du risotto au chocolat par exemple. Et il m'arrive d'en ajouter dans une sauce au vin rouge ou une sauce de bœuf bourguignon.

Vous êtes originaire de la région Lyonnaise, réputée notamment, pour sa "cochonnaille". En êtes-vous friand ?


Oui énormément ! Je suis de toute façon beaucoup plus salé que sucré. Je suis un grand amateur de saucisson, saucisses de Lyon, et toutes les charcuteries bien sûr !

Plus largement, quels produits aimez-vous cuisiner ?


Je n'ai pas de produits que je cuisine en particulier. Je cuisine de tout et surtout je veille à cuisiner les produits de saison. Sinon, je suis un grand fan de la sauce anglaise Worcestershire. Elle accompagne beaucoup de mes plats.

Y'a-t-il un produit que vous n'aimez pas manger ?


Le fromage de chèvre.

Cuisinez-vous aussi chez vous ?


Oui, je cuisine selon l'envie du moment. En général ma cuisine est assez simple. Et je respecte la saisonnalité des produits. Par exemple, hier soir, avec l'arrivée des légumes de printemps, je me suis préparé une tourte végétale.

Vous êtes considéré comme un chef montant du monde culinaire français. Parmi la nouvelle génération de chefs, quels sont ceux que vous appréciez le plus ?


Pierre-Sang de Top Chef, avec lequel je suis ami. J'adore son esprit, sa créativité.

Ensuite, il y a Grégory Marchand du restaurant Frenchie à Paris dans le 1er arrondissement, et Inaki Aizpitarte, du restaurant le Châteaubriand dans le 11e.

A Lyon, j'aime beaucoup Martin Schmied, du restaurant Magali et Martin, un super petit bouchon.

Avez-vous des bonnes tables à conseiller à nos internautes ?


Toutes les tables des Chefs que je viens de citer, et le Potager des Halles à Lyon du Chef Franck Delhoum. Et bien sûr le Café des Fédérations, un bouchon vraiment typique, une institution lyonnaise qu'on ne peut pas rater !


 

Autour du même sujet