Le foie gras français crée la polémique en Grande Bretagne

Un scandale a éclaté en Grande-Bretagne à l'égard de la Maison productrice de foie gras, Mitteault. Accusée par plusieurs journaux de maltraitances envers les oies de son élevage, la maison a demandé un droit de réponse.

foie gras français polémique Grande Bretagne
© Daily Mirror

Le scandale. Le 11 décembre dernier plusieurs journaux britanniques dont le Daily Mirror ont publié un article accompagné d'un vidéo-reportage. Tournée en caméra caché chez Mitteault, une célèbre maison française située à Chalandray, la vidéo vise à dénoncer les conditions épouvantables dans lesquelles sont traités les animaux : manque d'hygiène, de place, gavage abusif, animaux blessés et morts... Des images qui ont fait l'effet d'une bombe et qui ont suscité la colère de plusieurs associations de défense des animaux ainsi que de grands noms de la gastronomie s'approvisionnant auprès de la Maison. Heston Blumenthal, chef très célèbre en Angleterre, y est même allé de ses remerciements au Daily Mirror, précisant qu'il n'était pas au courant que les animaux étaient traités ainsi et qu'il cesserait de s'approvisionner auprès de ladite Maison. 

Profil bas. Face à ces accusations et à la défection de nombreuses personnes de la profession, le patron de l'exploitation, Louis-Marie Mitteault, a nié en bloc : "De la mortalité, oui, évidemment ça existe dans une exploitation. Mais ce qui est montré, on ne voit pas ça chez nous. Certaines images ont pu être filmées à Chalandray, on utilise tous les mêmes matériels. Mais ce qui est montré à la fin, ce n'est pas notre manière de travailler?! On peut tout faire dire en montant des images de provenances différentes". Montage ou pas ? Affaire à suivre.  

daily mirror 2
L'exploitation © Daily Mirror