Fat & Furious Burger (Créateurs du site) Interview des créateurs du site Fat and Furious Burger

Quentin et Thomas, deux graphistes parisiens sont adeptes du burger, mais pas de n'importe lequel : le burger stylisé par leurs soins. Ils nous expliquent le concept de leur site, Fat & Furious Burger.

Pouvez-vous vous présenter ?

Fat and Furious Burger c'est avant tout deux mecs qui ont faim et qui en ont marre de manger des sandwiches insipides à la boulangerie du coin.

Pourquoi avoir choisi le burger, et pas... le jambon-beurre ?

Et pourquoi pas le jambon beurre-ger...

Sur votre site, vous résumez votre concept en "1h30 pour trouver un concept, faire les courses, cuisiner, digérer ". Et en vrai, ça vous prend vraiment 1h30 ?

On travaille ensemble dans un studio de design graphique, et on a la chance de disposer d'une petite cuisine. Comme on a peu de temps à consacrer à nos burgers, on s'est fixé des contraintes. C'est devenu notre rituel : 1h30 pour trouver un concept, faire les courses, cuisiner et digérer.

"Fat & Furious, c'est deux mecs qui en ont marre de manger des sandwiches insipides"

Et le plus long ? Est-ce de cuisiner ou... digérer ?

Le plus long, c'est de répondre aux interviews, ha !

Sur votre site, vous dites également que le projet a été motivé par une "envie de gras". Un burger ne peut pas être équilibré selon vous ?

Manger un burger équilibré, c'est comme aller voir James Bond en VF.

Dans la création de vos recettes, privilégiez-vous plutôt le goût ou l'esthétique ?

On ne cherche pas à proposer des recettes abouties mais à expérimenter. On va chercher des produits parfois pour leur goût, parfois pour leur aspect visuel. Ça a donné lieu à de fat surprises culinaires et d'autres furieusement indigestes.

Sur votre site, vous ne proposez pas le détail des recettes. Pourquoi ?

Les images savent parler aux estomacs dans un langage quasi sexuel. #foodporn. À quoi bon tartiner des lignes pour donner faim ?
james bun
My Name is Bun, James Bun © Fat & Furious Burger

Comment voyez-vous votre projet évoluer ?

On a quelques projets en route avec un restaurant, un magazine, mais se concentrer sur nos burgers hebdomadaires prend déjà pas mal de temps.

Avez-vous pensé à le décliner avec d'autres produits emblématiques de la street food ?

Fat & Furious Khebab ? Vous êtes sérieuse ?

Parmi vos burgers, avez-vous une création préférée ?

On est particulièrement fier de notre James Bond Burger paru dans le dernier Fricote magazine.

Lorsque vous ne mangez pas des burgers, que dégustez-vous ?

Sans hésitation de la choucroute aux fruits de mer.