Eric Guérin, un chef vivant "Du sel, et surtout de l'amour"

éric guérin s'amuse à jongle entre le feu des fourneaux et celui des projecteurs
Éric Guérin s'amuse à jongle entre le feu des fourneaux et celui des projecteurs © Olivier Marie

Le JournalDesFemmes.com : Etes-vous plutôt sucré ou salé ?
Éric Guérin : Totalement salé, mais avec du sel de Guérande !

Votre plat salé préféré ?

Celui d'un autre, dès lors qu'il me touche, qu'il me raconte quelque chose, et respire l'amour.

Votre dessert favori ?

La tarte aux pommes, quand elle est toute simple. Sinon l'île flottante.

Un ingrédient dont vous ne pouvez pas vous passer dans votre cuisine ?
Le sel, et l'amour.

Une adresse particulière à recommander ?
Le Petit hôtel du Grand large, chez Hervé Bourdon, à côté de Quiberon, pour l'adresse (presque) secrète. Et la Marine d'Alexandre Couillon, ma préférée.

Sommaire