Dominique Ansel, le Père du Cronut® "A New-York, la gastronomie est très éclectique"

la pâtisserie de dominique ansel à new york 
La pâtisserie de Dominique Ansel à New York  © Thomas Schauer

Le JournalDesFemmes.com : Lorsque vous travailliez chez Fauchon, vous aviez déjà une casquette internationale. Pourquoi avoir choisi les Etats-Unis comme terrain de jeu ?  
Dominique Ansel : C'est une opportunité qui s'est présentée au bon moment et quand on est jeune, New-York fait vraiment rêver.

Vous sentez-vous "Ambassadeur de la pâtisserie française" aux Etats-Unis  ?
Disons que j'essaie de faire découvrir aux Américains notre patrimoine français à travers nos merveilleuses pâtisseries. Je crée aussi beaucoup de nouveautés et de produits uniques. Etre précurseur et novateur, c'est essentiel pour moi. Cela me stimule.

Quel regard portez-vous sur la gastronomie américaine ? 
C'est une gastronomie très éclectique, spécialement à New-York. Les gens y sont très ouverts, curieux. 

"La médiatisation de la cuisine est bonne pour la profession"

Vous avez obtenu de nombreuses récompenses aux Etats-Unis. Qu'en est-il de vos pairs français ? 
Notre pâtisserie étant à New-York, difficile d'avoir leurs retours et d'être dans les palmarès français... 

Avez-vous des contacts avec certains pâtissiers français ? 
J'ai beaucoup d'amis pâtissiers à Paris : Christophe Adam, Christophe Michalak, Sébastien Gaudard, Benoit Couvrand, Benoit Cassel...

En France, le monde de la cuisine a beaucoup évolué, notamment avec la médiatisation des chefs. Que pensez-vous de cet engouement pour la cuisine ? 
Les métiers de chef, cuisinier et pâtissier sont restés pendant longtemps dans l'ombre de leurs fourneaux. Je trouve cet engouement très positif pour la profession car cela permet de mettre notre savoir-faire sur le devant de la scène. Notre art est magnifique et perçu comme tel partout dans le monde. Pourquoi le cacher ? 

Auriez-vous participé à une émission culinaire ?
Sans hésiter car cela aurait été un moyen de partager ma passion, la faire découvrir au public.

Pensez-vous revenir en France un jour ? 
Peut-être. A Paris qui est l'une des plus belles villes du monde.

Sommaire