Des cours de cuisine sur les marchés parisiens Réactions

françois dagnaud et le chef pierre sang boyer
François Dagnaud et le chef Pierre Sang Boyer © Emeline Salomez

 

François Dagnaud, adjoint au maire de Paris chargé du traitement des déchets : 

"L'idée de ce concept est de joindre l'utile à l'agréable. Limiter le gaspillage est un enjeu moral et environnemental. Les ressources sont limitées et tout le monde n'a pas la chance de pouvoir manger à sa faim. Pourquoi jeter des produits auxquels il est possible de donner une seconde vie ? ". 

 

Delphine, 55 ans

"Je fais toujours mes courses sur le marché. Je trouve que les produits y sont de bien meilleure qualité. Je suis passée devant le stand et m'y suis arrêtée. C'était l'occasion de découvrir des recettes et apprendre de nouvelles techniques. Ce n'est pas tous les jours que l'on a la chance de poser des questions à un grand chef cuisinier. C'est incroyable de voir comment les professionnels arrivent à transformer n'importe quel produit en quelque chose d'extraordinaire ". 

 


 

 


 

Sommaire