"Dans Top chef, ça cuisine vraiment !" "Le jury ? Exigeant mais constructif"

Cette année, la compétition semble particulièrement relevée. Vous attendiez-vous à un tel niveau ?

Comme je vous l'ai dit, j'avais suivi la première saison, donc je savais que le niveau serait conséquent. Mais aussi élevé que ça ? Sincèrement, non, je ne m'y attendais pas. Mais c'est aussi ce qui te permet de te dépasser. Tous les candidats ont de solides formations, donc pour faire la différence il faut se surpasser, prendre des risques et surtout réussir à montrer son talent dans des conditions très difficiles. Mais tout ça est très motivant !


christian constant et jean-françois piège
Christian Constant et Jean-François Piège © Top Chef © Pierre Olivier/M6

Quelles étaient les relations entre les candidats ?

Franchement, j'ai assisté à une très belle entente. On sentait que l'esprit de compétition régnait mais pas à n'importe quel prix. Il y a beaucoup de respect et de considération entre les candidats.

 

Justement, on vous a même vu aider les autres par moment...

Oui, car on ne fonctionne pas sur du "chacun pour soi". Contrairement à d'autres émissions où les uns enfoncent les autres, le fait d'avoir à produire quelque chose, à travailler, fait qu'on respecte l'autre. Lors des épreuves on souffre tellement, c'est une telle dose de travail que lorsqu'un autre candidat était en difficulté, on ne pouvait que lui filer un coup de main. En tout cas, la majeure partie des candidats le faisait. (rires)

 

Et le jury, comment était-il ? Pas trop dur avec vous ?

Non, c'était surtout très impressionnant ! La première fois que j'ai apporté mon assiette pour qu'ils goûtent ma cuisine, je peux vous dire que j'avais la tremblote. Piège, Marx, Constant... On parle quand même de très très grands chefs là. Ils peuvent être exigeants.

 

thierry marx et ghislaine arabian
Thierry Marx et Ghislaine Arabian © Top Chef © Pierre Olivier/M6

Les critiques ne sont pas trop dures à entendre ?

Non pas du tout. C'est même une chance de pouvoir être corrigé par des professionnels de cette trempe. Et puis, leurs critiques sont toujours constructives et t'aident à devenir meilleur.

 

Au moment de désigner le vainqueur, qu'est-ce qui fera la différence selon vous ?

Le gagnant devra être un cuisinier complet. Le meilleur professionnel de tous, mais aussi celui qui arrivera le mieux à gérer la pression et à s'adapter aux conditions des épreuves parfois délicates. Etre capable de bien expliquer sa vision de la cuisine est primordial aussi. Savoir partager sa cuisine pour faire adhérer les autres, surtout quand on cuisine en équipe, c'est déterminant.


Sommaire