"Dans Top chef, ça cuisine vraiment !" "Je voulais me prouver que j'avais le niveau"

Comment vous est venue l'idée de participer à Top chef ?

Même si j'avais suivi la première saison, l'idée n'est pas vraiment venue de moi au départ. Mes amis me soufflaient régulièrement de m'inscrire et insistaient pour que je tente ma chance. J'ai fini par me laisser convaincre.

 

david en action
David en action © Top Chef © Pierre Olivier/M6

Pourquoi participer à ce genre de concours ?

A vrai dire, j'ai un profil un peu atypique aujourd'hui en tant que cuisinier. Depuis quelques années j'exerce en tant que chef dans un atelier de cours de cuisine. Je suis un peu sorti du circuit conventionnel de la restauration, un peu trop contraignant pour moi. Participer à Top chef c'était une façon de me jauger par rapport à des cuisiniers de brigade. C'était aussi une façon de me prouver à moi-même que j'avais toujours le niveau malgré mon relatif éloignement.

 

Jusqu'à vous mettre dans des situations de stress pour le moins inconfortables...

C'est vrai que vu de l'extérieur, ça peut paraître un peu fou de se lancer dans ce genre d'épreuves. C'est du stress, de la pression. Il y a un côté maso à faire ça mais c'est grisant.

 

Comment s'est déroulé le casting ?

Outre plusieurs entretiens de motivation, les candidats devaient réaliser des épreuves techniques comme celles que l'on voit dans l'émission. C'est déjà assez relevé. Je crois d'ailleurs que plusieurs milliers de candidats se sont présentés.

Sommaire