Cuisine espagnole : dis-moi qui tu es ? Fogón, un Espagnol à Paris

alberto herráiz / le restaurant quai saint-augustin
Alberto Herráiz / Le restaurant quai Saint-Augustin © David Alexandre / Linternaute Magazine

Fogón cuisine l'Espagne pour ces parisiens

Dans le restaurant d'Alberto Herráiz, point de movida ou de castagnettes mais une Espagne contemporaine et raffinée, faite de tables épurées - imaginées par le chef himself - et une carte illustrée par Miguel Barceló. Ne vous y méprenez pas pour autant, vous êtes bien dans un restaurant espagnol. S'il est un indice qui ne trompe pas, c'est le templador de jamón, une vitrine tempérée pour le jambon ibérique, qui trône fièrement dans la salle.

Priorité au riz

Bien que fogón désigne un fourneau et par extension un bistrot, ce restaurant-là est spécialisé dans le riz, l'arroz espagnol. Alberto Herráiz a fait de ce produit indispensable de la cuisine espagnole, son ingrédient phare. Au total, ce sont 7 riz qui sont proposées à la carte. A côté de la traditionnelle paëlla se poêlent du riz à la valencienne ou du riz noir à l'encre de seiche... Textures, assaisonnements, saveurs, Fogón permet de (re)découvrir un riz loin des représentations touristiques.

Alberto et la riz-volution

Castillan, Alberto HerraIz est le 4e d'une génération de cuisiniers. En 1997, il s'installe en France et entame dans son restaurant Fogón Saint-Julien sa "riz-volution" de la paëlla en proposant une cuisson et des ingrédients éloignés de la recette caricaturale que les touristes connaissent.

Cette touche contemporaine lui vaut la reconnaissance de la profession et du public et l'érige en étape obligée de la cuisine espagnole à Paris. Fort de ce succès, Alberto Herraiz prend ses quartiers - plus spacieux - quai des Grands Augustins. Il y poursuit sa "riz-volution" et propose également une vision personnelle des tapas.

 En savoir plus : Fogón



Sommaire