Cuisine espagnole : dis-moi qui tu es ? La carte d'Espagne des saveurs : Côte Méditerranéenne

Catalogne

Terre de contrastes, entre France et Espagne, la rude Costa Brava et la douce Costa Dorada, chaleur du littoral et pics enneigés de l'intérieur... la cuisine de cette région, très créative, est, elle aussi, pleine de contrastes.
De nombreux plats combinent saveurs du terroir et saveurs de la mer. La zarzuela mélange, elle, tous les fruits de mer nappés d'une sauce tomate aromatisée au vin et au safran. La Catalogne est aussi le pays des plats à samfaima, une sauce à base de légumes cuits à l'étouffée proche de la ratatouille.
crème catalane
Crème catalane © Coralie Batista
Pour finir, la crema catalana est une crème brûlée recouverte de caramel.
La Catalogne produit du vin blanc, le panadés est un vin léger et le cava est un vin pétillant.

Valence, Murcie

Ces régions au doux climat méditerranéen, très touristiques, sont riches en poissons et crustacés, en fruits et légumes (oranges, poivrons, oignons, artichauts, tomates...).
Elles comprennent également des rizières (on retrouve bien sûr le riz dans la paella) et des champs d'amandiers (les amandes servent notamment à la fabrication du turrón ). Autre spécialité locale : le tronchón, tomme de fromage de brebis...
La production vinicole est d'excellente qualité : blanc fruité de Turia, rosé d'Utiel, requeña doux et léger, vin rouge de Villena... sans oublier la fameuse  sangría.

Andalousie

"En Sevilla, no se come, se tapea" ("A Séville, on ne mange pas, on grignote des tapas") dit un dicton local. Avec les tapas on sert un petit verre de jerez, dont les plus réputés proviennent de la région de Jerez de la Frontera.
Le  gaspacho, le jamón de Trevélez et les confiseries à l'amande sont d'autres spécialités andalouses à ne pas manquer.

Sommaire