Cronut, brookie, ramen burger : des recettes hybrides

le cronut, moitié croissant moitié donut
Le cronut, moitié croissant moitié donut © Cooking Fée Lili

Le père du cronut, c'est Dominique Ansel, un chef pâtissier français installé à New York. Plutôt que d'importer notre bon vieux croissant, ça n'aurait pas été le premier, il l'a fusionné avec le donut. Du premier, il a gardé le feuilletage, du second, la forme, la friture et le glaçage. Le tout est fourré de crème pâtissière. Pas très 50/50 nous direz-vous ? Ce n'est pas pour déplaire aux Américains, qui se l'arrachent depuis sa mise en vente en mai 2013. Les jours de pénurie, un marché noir permet même de s'en procurer pour la modique somme de 100 dollars. Sortez les biffetons !

 Les variantes : le French Donut et le Doissant

 Le rival : le crookie, un croissant à la crème agrémenté de biscuits Oréo, imaginé par un chef pâtissier français exilé au Canada pour rivaliser avec le cronut. Pari relevé ?