Coup de mou sur la baguette

Selon une enquête américaine, la baguette française ne serait plus ce qu'elle était et perdrait son croustillant, au détriment de notre santé.

Coup de mou sur la baguette
© chris32m - Fotolia.com

"Une baguette pas trop cuite, s'il vous plaît". Vous avez déjà entendu cette phrase des centaines de fois en faisant la queue à la boulangerie pour acheter votre pain. Vous l'avez peut-être même déjà prononcée. Eh bien, sachez que nos voisins d'outre-Atlantique voient cette requête d'un mauvais œil. 

Le croustillant n'a plus la cote

C'est le Wall Street Journal qui fait ce constat accablant : la baguette est de moins en moins cuite. Et ça, c'est de notre faute, consommateurs français qui préférons une mie imposante et moelleuse, à une croûte trop dure. Les boulangers eux-mêmes le confient : le temps de cuisson de leurs baguettes est réduit de deux à trois minutes pour satisfaire leur clientèle, et seules 10% des baguettes sont "normales". 

Manque de cuisson : risque pour la santé ?

Nos confrères s'inquiètent également pour notre santé. Une mie mal cuite ne serait pas suffisamment aérée pour que les enzymes digestifs y pénètrent, et provoquerait brûlures d'estomac et flatulences. Alors, doit-on s'inquiéter du changement de cuisson de la baguette ?

Sondage

Comment aimez-vous la baguette ?

Tous les sondages