Christelle Lorenzi : "La cuisine doit rester un plaisir, pas un devoir"

Maman de quatre petits gourmands, Christelle nourrit sa passion pour la cuisine au quotidien. Elle est l'auteur du blog "Waiting for the sun" et une fidèle déposante de recettes sur le Journal des Femmes.

Nos lecteurs à l'honneur : Christelle Lorenzi
© Christelle Lorenzi

Bonjour Christelle,

Pouvez-vous vous présenter en quelques phrases ?

Je suis une maman de 4 petits bonhommes et une passionnée de cuisine. Ce qui ne veut pas forcément dire que je réussis tout ce que je fais. Cela signifie surtout que j'adore essayer de nouvelles recettes, qu'il y a très rarement deux fois le même menu sur ma table, que je trépigne quand j'ai de nouvelles idées en cuisine, et ce jusqu'à ce que je tente, que j'ajuste, jusqu'à ce que j'arrive à ce que j'ai imaginé gustativement parlant.

D'où vous vient votre passion pour la cuisine ?

Comme pour beaucoup, j'ai de merveilleux souvenirs de grandes tablées, de plats familiaux préparés par ma grand-mère, et par ma mère. A mon tour, j'ai trouvé tout naturel de me mettre aux fourneaux et tout naturellement j'adore laisser mes enfants fureter dans ma cuisine et trouver leurs marques à leur tour.

A quelle fréquence cuisinez-vous ?

"En cuisine, les sources d'inspiration sont sans fin"

Je cuisine tous les jours, deux fois par jour, parfois plus lorsque j'ai assez de temps pour préparer des goûters ou des petits déjeuners faits maison.

Quels sont vos principaux "testeurs" ?

 Mes testeurs sont d'abord mes enfants. Indulgents, gourmands, ils aiment aussi me donner leur avis sur ce que je cuisine. Ils ont tous les quatre des goûts très différents, ce qui m'oblige à être imaginative et diversifiée dans ce que je prépare afin que chacun trouve son bonheur à ma table.

Mes testeurs sont aussi mes amis, mes collègues pour qui j'aime préparer des biscuits à dévorer pendant nos pauses au travail. Et si j'en juge par les sourires qui accueillent "mes boites de gâteaux", je crois qu'ils apprécient (presque toujours !) ce que je réalise pour eux.

Vous êtes une fidèle contributrice de notre site. Où trouvez-vous l'inspiration ?

Sur les différents blogs de cuisine, sur les magazines qui envahissent ma maison, devant la vitrine d'un boulanger, chez des amis qui me prêtent leurs recettes, dans des défis lancés sur le net... Les sources d'inspiration sont nombreuses et sans fin, c'est aussi ce que j'aime dans cette passion, des idées tout le temps que l'on trouve un peu partout, et tellement variées.

Si vous deviez résumer votre cuisine en 3 mots...

Gourmande, équilibrée, conviviale.

Quand et pourquoi avez-vous décidé de créer votre blog " Waiting for the sun " ?

Mon premier blog "Waiting for the sun" est né en 2008 de l'envie de proposer dans un espace qui me serait propre les recettes que j'essayais, avec mes astuces, commentaires et photos. Avant cette date, je partageais mes recettes sur des forums et sites de cuisine, comme sur le Journal des femmes. J'ai continué à le faire par la suite, en plus de la publication de nouveaux billets sur mon blog.

"La vraie vie se passe loin des écrans d'ordinateurs"

Sur un blog, on peut se permettre de parler plus précisément de ce qui a permis d'arriver au résultat pris en photo, de parler de soi. Un journal,  c'est un blog à l'origine, un journal culinaire en l'occurrence, un lieu d'échange, de partage, de cuisine et de bien plus au fil des années.
L'année dernière, pour des raisons personnelles j'ai dû modifier mon blog et mon hébergement. Mon nouveau blog de cuisine porte le même nom, son adresse seule a changé, les recettes seront bientôt toutes rapatriées, et les nouveaux billets sont publiés dans le même esprit que celui qui est à l'origine de mon premier blog.

Pouvez-vous nous expliquer d'où vient le nom de votre blog ?

Lorsque j'ai ouvert mon blog, je venais d'être mutée dans le sud après 13 ans dans le nord. Même si j'ai passé là-bas des années inoubliables, ce nom reflète mon besoin de soleil et de lumière, qui m'ont tant manqué, moi qui suis née dans la ville rose.
C'est aussi une partie du titre d'une chanson, une chanteuse dont j'adore la voix, peut être la connaissez-vous, elle s'appelle Sandi Thom...

A quelle fréquence le mettez-vous à jour ? Est-ce un rythme que vous vous imposez ?

Je ne m'impose pas de rythme, la cuisine doit rester un plaisir, pas un devoir. Et donc, il y a pas mal de recettes qui restent dans mes carnets, par manque de temps, ou bien parce que je ne les trouve pas encore assez au point, ou juste parfois parce que je n'ai pas pris de photo d'un plat que nous avons adoré, simplement parce qu'il arrive que la vie de famille soit si intense qu'elle prend toute mon énergie.
Je mets mon blog à jour une à deux fois par semaine, parfois moins souvent, et même si j'aimerais partager tous mes coups de coeur culinaires. La vraie vie, celle qui se passe loin de mon ordi, est prioritaire.

Vos recettes favorites sur votre blog ? Que vous inspirent-elles ?

Mes recettes favorites ? Elles le sont toutes, celles de biscuits que je confectionne pour les goûters, celles de plats colorés et savoureux ... Et voir les appétits s'emballer, voir la bonne humeur revenir juste après y avoir goûté, me donne envie de continuer à cuisiner, tout simplement.

"Je rêve transmettre ma passion à mes enfants"

Etes-vous plutôt sucré ou salé ?

Les deux, difficile de choisir et j'essaie de proposer autant de salé que de sucré sur mon blog.

Quel est le produit que vous préférez travailler en cuisine ?

J'adore cuisiner les fruits et les légumes, respecter goûts et couleurs et arriver à présenter des saveurs parfaitement mariées, jouer également avec les épices, les marinades pour des résultats délicieusement surprenants.

Quels sont vos projets/rêves/envies autour de la cuisine pour les prochains mois ?

Je travaille à trouver mes marques dans la nouvelle vie que je construis depuis l'année dernière, pour trouver un équilibre entre ma vie de famille et le temps que je consacre à ma passion pour la cuisine, entre autre au travers de mon blog. Les deux sont intimement mêlées, complémentaires. Je rêve de faire partager cette passion à mes enfants, leur donner envie de cuisiner pour eux même et pour les autres. Je crois que pour ça, nous sommes sur la bonne voix, si j'en crois leurs cris de bonheur lorsque je leur abandonne mes ustensiles !

Que peut-on vous souhaitez ?

J'ai presque tout ce que je souhaite : des enfants adorables et d'une vitalité sans limite, de petits testeurs affamés, gourmands et amateurs de bonnes choses. J'ai beaucoup de projets pour l'avenir autant en cuisine que dans d'autres domaines. Souhaitez-moi de finir chaque prochaine journée débordée d'idées, et moi je saurai faire ce qu'il faut pour les réaliser !

Un mot à l'attention de nos lecteurs ?

Amusez-vous en cuisine, préparez ce que vous aimez, essayez, n'ayez pas peur d'une recette, modifiez-là si elle n'est pas exactement à votre goût. Avec très peu de temps, très peu de matériel, on arrive à préparer des repas étonnants, les idées foisonnent sur le net, n'hésitez pas à piocher dedans, à vous laisser entrainer par des photos qui vous font envie, pas de prise de tête en cuisine, ce doit être juste du bonheur, de préparer autant que de déguster !

Merci Christelle !