Chine : l'utilisation d'huile de cuisson usagée fait scandale

II n'y a pas de petites économies certes, mais il y a des limites ! En Chine, certains restaurants utilisent de l'huile de cuisson usagée trouvée dans les caniveaux pour cuisiner. Très toxique, la substance est au cœur des scandales alimentaires.

Chine : l'utilisation d'huile de cuisson usagée fait scandale
© AFP

Pour encourager les restaurateurs à ne pas plus jeter leur huile de cuisson dans la rue, une entreprisede collecte fait la tournée des restaurants tous les matins. Armés d'une pompe et de bidons, les deux employés M. Cui et M. Gu, interceptent la substance noirâtre avant les trafiquants qui la récupèrent dans les caniveaux et la revendent fraîche aux restaurants. "Notre travail est de lutter contreles contrevenants, ceux qui récupèrent ces huiles usagées pour produire deshuiles de cuisine, qu'on utilise pour cuire les aliments" explique M. Cui. Si le ramassage en amont est important, la lutte reste limitée. De nombreux établissements, à commencer par les gargotes, n'ont pas la capacité d'installer la boîte à collecte de M. Cui et M. Gu.

 

Un sujet qui met de l'huile sur le feu

Le trafic continue et l'huile, toxique et cancérigène, est au coeur de scandales alimentaires en Chine. En 8 mois, 135 affaires ont été mises au jour et chaque année, entre 2 et 3 millions de tonnes de cette huile de caniveau seraient consommées par les chinois. Pourtant, la plupart des restaurateurs se défendent de l'utiliser "Les gargotes vendent certainement de plats cuits dans l'huile de caniveau. Mais dans les autres restaurants, on n'ose pas utiliser ces huiles. Si les clients sont malades, ils reviennent, et nous avons peur" confie une restauratrice.

huile
La collecte des huiles usagées © AFP

Bien recycler son huile

Après la collecte, direction l'usine de biocarburant pour Monsieur Cui et Monsieur Gu. Mauvaise pour la santé, l'huile usagée n'est en revanche pas mauvaise pour les affaires. Recyclée, elle se transforme en un excellent carburant : "On revend nos produits aux stations de service, comme essence pour les bateaux, les chaudières. Cette huile est un matériau pour les usines chimiques" explique, le directeur de l'usine de biocarburant.