Cacao : pas de pénurie en vue

L'avenir du cacao était au cœur du débat lors de la séance publique annuelle de l'Académie Française du Chocolat et de la Confiserie, l'occasion de faire le point.

Cacao : pas de pénurie en vue
© Comungnero Silvana

Où t'es, Cacaoutai ? Les craintes de devoir faire face à une future pénurie de cacao n'ont pas lieu d'être, c'est en substance le message véhiculé par Michel Barel lors de la séance publique annuelle de l'Académie Française du Chocolat et de la Confiserie. Chiffres à l'appui, l'expert international KawaCao démontre que la forte croissance de consommation des pays émergents pourra être assumée par l'ensemble des acteurs de la filière.
Une croissance à relativiser. Si la consommation de cacao a augmenté de 132,2 % en Chine et de 246 % en Inde ces huit dernières années, sa consommation totale reste extrêmement faible, en moyenne 40 grammes par habitant en 2012 dans ces deux pays. A titre de comparaison, un Suisse ou un Belge en consomme plus de 5 kilos et demi par an ! En 2020, la consommation de cacao des Chinois devrait seulement tourner autour de 60 grammes par personne, 55 grammes pour les Indiens. Pas de quoi être alarmiste donc.
Améliorer l'appareil productif. Néanmoins, la Chine et l'Inde représentent un dense vivier de population à satisfaire. Selon Michel Barel, "Un peu d'agronomie dans les pratiques culturales (taille, égourmandage, retrait des mauvaises herbes, engrais, formation des planteurs)" suffirait largement à combler la demande en 2020. Pas d'inquiétude donc, le cacao n'a pas fini d'émoustiller vos papilles !