Concours de recettes : devenez chef d'un jour chez Brice Morvent

The Fourneaux show ouvre ses cuisines pour la 3e édition. Le grand gagnant du concours "Junk food maison" revêtira le tablier pour cuisiner en live sa recette aux clients du Comptoir de Brice, l'établissement de Brice Morvent.

Concours de recettes : devenez chef d'un jour chez Brice Morvent
© Dorothée Lindon
broce morvent fourneaux show 200
Brice Morvent, chef du Comptoir de Brice © Dorothée Lindon

Brice Morvent, on l'a découvert derrière les fourneaux de la première édition de l'émission télévisée Top Chef. Demi-finaliste face à Romain Tischenko, il avait marqué les esprits pour ses prouesses culinaires et "son émotivité" dixit Christian Constant. Depuis, cet amoureux des produits frais a installé ses cuisines – ouvertes – sous le marché couvert de Saint-Martin à Paris. Au comptoir de Brice, son restaurant, on y déguste une cuisine sans chichis, sur le zinc ou autour de tablées en bois brut. Portrait d'un chef qui compte.

Participez au concours de recettes The Fourneaux Show avec Brice Morvent.

La cuisine en héritage

Petit-fils de charcutier et fils de cuisiner, Brice Morvent baigne dans le métier dès le plus jeune âge. "Je me souviens encore très bien qu'avant sept ans, il (son père, ndlr) m'emmenait faire ses achats avec lui, et j'aimais passer en cuisine, regarder le marbre de pâtisserie, le fourneau et sa brigade s'activer" raconte-t-il dans son ouvrage Junk Food. Avec un tel "pedigree" la cuisine paraît une évidence, sauf pour Brice qui, "ne s'est pas dit "je veux être cuisinier". L'envie naît quelques années plus tard, lorsque, pas vraiment mordu des bancs de l'école, il doit vite trouver une autre voie. Brice Morvent choisit l'école hôtelière, un univers qui lui est familier et qui lui permet de se rapprocher de son père, disparu alors qu'il n'avait que 7 ans.

Des "pairs" de substitution

La cuisine devient un repère, une "bouée de sauvetage". Brice Morvent (re)trouve l'autorité (paternelle) aux côtés des chefs, qui le font avancer : l'année de ses 15 ans, il travaille chez Thierry Prieur – un disciple de son père – en échange d'un peu d'argent de poche. Suivront Mario d'Orio qui lui apprendra la rigueur avec des "mots justes" : "Il m'a donné de l'élan. Il m'a aussi apporté les bases élémentaires : le respect de la hiérarchie, la ponctualité, la valeur du travail, le vouvoiement, le respect et l'amour du métier", puis Alain Llorca (restaurant Alain Llorca) son "mentor" qui lui donne l'espoir de réussir jeune.

Un rêve devenu réalité

Réussir jeune : mission accomplie pour Brice. Après une escapade dans un resto de plage à Saint-Tropez, un passage (prolongé) dans un restaurant gastronomique à Francfort, une halte dans un restaurant semi-gastronomique du Marais, Brice créé sa société de cuisine à domicile en 2007. Suit l'expérience Top Chef qu'il vit comme un concours de cuisine enrichissant tant professionnellement que personnellement. Brice prend confiance, cela lui ouvre les portes de son restaurant l'été 2011.

Au comptoir de Brice

"Un lieu atypique, convivial et sans chichis", voilà comment Brice aime à présenter son établissement. En bref, un lieu qui lui ressemble où les clients, attablés ou autour du comptoir, partagent les coups de chaud, le pain cramé mais surtout les fous rires et le délices de Brice. Cette cuisine ouverte en plein coeur du marché couvert Saint-Martin était indispensable pour ce chef, pour qui "cuisiner c'est partager".