Bordeau Chesnel : le petit pot a 40 ans

L'emblématique pot rouge de la marque fête ses 40 printemps. L'occasion de revenir sur l'historique de cet emballage qui a révolutionné le secteur de l'agroalimentaire français il y a 40 ans.

Bordeau Chesnel : le petit pot a 40 ans
© Bordeau Chesnel
pot bc
Evolution du pot Bordeau Chesnel de 1973 à 2013 © Bordeau Chesnel

Les rillettes Bordeau Chesnel ont toujours eu le don d'attirer l'œil, parmi la multitude d'articles trônant dans les rayons de votre magasin. Leur emblématique pot rouge n'y est pas innocent, une parure qui vient tout juste de fêter ses 40 ans. Le packaging rouge vif de Bordeau Chesnel, marque leader sur le marché des rillettes avec 50,1% de part de marché, reste indémodable. Un symbole qui n'a pas toujours accompagné ces rillettes, dont l'histoire commence un demi-siècle plus tôt, en 1922.

Rouge passion. Le rouge, couleur de l'amour, de la passion, est à l'origine de la création de Bordeau Chesnel, né de l'union d'Anna Marie-Louise Chesnel et de Jules Bordeau. Les deux tourtereaux voient leur activité se développer grâce à la construction d'une ligne de chemin de fer Paris-Bretagne, qui leur permet d'écouler leur produit auprès des voyageurs et mécaniciens de passage dans la Sarthe. De fil en aiguille, le bouche à oreille opère, et les rillettes rejoignent le grand Paris. Fini le traditionnel pot en grès, les rillettes sont désormais abritées dans un pot en paraffine, incassable et léger, créé pour endurer le transport. 

Ce n'est qu'en 1973 que le contenant vire au rouge. Un changement audacieux à l'époque, dans un univers où les emballages rivalisent de sobriété. La patte " Bordeau Chesnel "  s'impose naturellement dans la grande distribution, pour se pérenniser jusqu'à aujourd'hui, devenant une seconde peau indissociable aux rillettes de la marque. Aujourd'hui, Bordeau Chesnel a diversifié sa production, mais son pot rouge, écoulé à plus de 20 millions d'exemplaires chaque année, ne cesse de marquer au fer blanc le marché des rillettes.