Une alimentation différente l'hiver et l'été

Pendant l'hiver les vaches restent à l'étable et mangent du fourrage de maïs, de méteil, pois et blé récolté sur place et conservé par ensilage (les plantes sont hachées menues puis fermentées). Cette alimentation est complétée de tourteau de colza sans OGM produit localement pour l'apport de protéine.
©  Cécile Debise / Journal des Femmes