Le pré : buffet à volonté

De fin février à novembre, elles sont "mises à l'herbe" et c'est la fête de la panse. Les vaches mangent tout ce qu'elles trouvent pendant 8 heures, puis ruminent 8 heures et dorment 8 heures. Le pâturage, qui reste le meilleur moyen de les nourrir, est volontairement varié pour assurer un équilibre alimentaire idéal avec de la chicorée (vermifuge et riche en tanins), des plantes de la famille des endives, des trèfles (légumineux qui fixent l'azote de l'air), du ray-grass et des fleurs de plantin (au léger goût de champignon et que l'on peut manger en omelette d'ailleurs). Mai, mois pendant lequel les vaches peuvent se gaver sans complexe, correspond ainsi à la période de plus forte production laitière.
©  Cécile Debise / Journal des Femmes