Le travail du distillateur : obtenir un goût constant

La salle des alambiques est impressionnante. Dégageant un parfum d'orange et équipée de fenêtres aux carreaux oranges, elle rassemble 19 alambiques dont certains sont d'origine. On y distille tous les matins du mardi au vendredi. Les alambiques sont chargés la veille en écorces d'orange. Les sillons sont chauffés pour porter le produit à ébullition et les vapeurs chargées en huiles essentielles s'élèvent jusque dans les colonnes à plateau.  
©  Cécile Debise/Journal des Femmes