S'émerveiller de l'histoire du crémet d'Anjou devenu crémet d'Angers

Décrit par le critique gastronomique Curnonsky, qui sut lui rendre ses titres de noblesse, comme "un régal des dieux", le Crémet est réalisé à partir de crème fraîche fouettée avec des blancs d'œufs et nécessite un égouttage de 24 heures. Il est légèrement sucré ou aromatisé à la fleur d'oranger. Des moules spécifiques en poterie ont été réédités spécifiquement dans la région pour sa réalisation. Une variante, appelée "Crémet d'Angers" est également proposée aujourd'hui avec de la faisselle qui demande moins de temps d'égouttage.
©  Cécile Debise/Journal des Femmes