5 desserts irlandais

Le 17 mars, les Irlandais festoieront en l'honneur de Saint-Patrick, leur saint patron. Au programme, du vert, des trèfles (symbole du pays), de la bière (avec modération) et pour les petites faims : 5 desserts typiques à consommer (presque) sans modération.

© Cook a life by Maeva

Cupcakes chocolat Guiness, glaçage thé matcha
Lorsqu'ils ne la sirotent pas en mousse, les Irlandais aiment cuisiner la Guiness, Rien de si shoking à cela : notre mamie allongeait bien sa pâte à crêpes de (c)l de rhum ou de bière. Résultat : des crêpes aussi enivrantes que légères. Dans un gâteau, la mousse brune apporterait du moelleux et de l'onctuosité. Franchement, pourquoi se priver ? 

© Chut je Patisse

Banoffee banane, caramel et chantilly au mascarpone
Rendons à César ce qui appartient à César, le banoffee n'est pas Irlandais mais Anglais. Il n'empêche qu'en bon voisins, les Irlandais sont friands de ce dessert en couches superposant base biscuitée, confiture de lait, toffee - un caramel anglais -, rondelles de banane et chantilly. Qui ne le serait pas ? 

© Amandine Cooking

Verrine façon Irish coffee
On vous entend dire que "décidément, l'alcool coule à flots dans les desserts Irlandais" ! Qui sommes-nous pour critiquer un café à base de whisky quand on est les premiers à ne pas cracher sur un petit café calva ? 

© La soupe à la citrouille

Gâteau crumble aux pommes irlandais - Irish apple crumble cake with blackberries
En Irlande, le crumble aux pommes c'est du gâteau. On en perd notre français.  

© Petites cuillères et charantaises

Gâteau Chocolat Pomme de Terre comme en Irlande (Chocolat potatoe cake)
De la patate dans un gâteau au chocolat ? Est-ce bien sérieux ? Écrasée en purée, la chair du tubercule apporterait de l'humidité à la pâte chocolatée Faites le test auprès de vos convives et si cela ne leur plait pas, il sera toujours temps d'accuser les Irlandais. 

© Christelle Milesi

Cheesecake au Bailey's et son caramel
Adoré ou détesté, la liqueur irlandaise à base de whiskey et de crème fraîche divise dans nos (France) contrées. Les Irlandais ont tranché : pour eux, c'est à l'apéritif, en digestif ou dans les cheesecakes.