Guide Michelin : en marche vers les étoiles

La venue des inspecteurs du fameux guide représente un stress et pas que pour les candidats. Leur anonymat suppose une organisation réglée au cordeau : si Michel Sarran raconte en plaisantant "avoir essayé de cacher des go pro", personne ne doit les voir avant, pendant et après le tournage. Le jour de la diffusion de l'épreuve, ce sont donc des silhouettes plongées dans la pénombre que les téléspectateurs découvriront. Véritables esthètes du goût, les professionnels du guide rouge ne mâchent pas leurs mots et soulignent un manque de cuisson par-ci, un trop peu de sel par-là mais reconnaissent la grande qualité des assiettes, y compris parmi les anciens candidats. "Aujourd'hui, certains anciens participants sont étoilés" se targue Michel Sarran, "preuve que Top Chef est devenu un vrai label" ajoute-t-il fièrement.
 
©  Marie Etchegoyen / M6