Quel vin pour accompagner des pâtes ?

L'Italie a bâti la réputation mondiale de sa gastronomie grâce à ses plats réconfortants et conviviaux. La pasta sous toutes ses formes est sans doute le plus emblématique des plats italiens. Diverses et aux recettes variées, les pâtes ne sont pas un plat facile à marier avec du vin. Conseils.

Quel vin pour accompagner des pâtes ?
© Nemanja Tomic

Alain Gousse, spécialiste de la box vin, explique comment sublimer par le vin les trois recettes de pâtes les plus consommées dans l'Hexagone : les pâtes à la bolognaise, les pâtes à la carbonara et enfin "la pasta al pesto".

Le meilleur mariage pour accompagner vos pâtes à la bolognaise

La tomate, les oignons, et la viande hachée de la sauce bolognaise appellent un vin rouge très tendre. La tomate, qui se paie le luxe d'être à la fois un fruit et un légume, offre une chair d'une grande finesse qui ne supporte pas les vins rouges trop tanniques. Avec des pâtes à la bolognaise, le vin à privilégier sera par exemple un rouge fruité et chaleureux du sud de la Bourgogne comme un Mâcon. Les crus les plus fruités du Beaujolais comme Moulin-à-Vent ou Brouilly feront également merveille. Ou bien des vins délicats d'Italie du nord comme le très joli barbera d'Alba.

Un vin blanc pour vos pâtes à la carbonara

Tout d'abord, une petite mise au point : la pasta alla carbonara, c'est du jaune d'œuf, une salaison de porc type pancetta ou guanciale, du pecorino ou parmesan râpé et beaucoup de poivre. Attention, tous les sommeliers vous le diront : marier le jaune d'œuf relève de la gageure… Mais heureusement, on peut s'appuyer sur le reste pour un accord réussi. D'une part le jaune d'œuf exclue le rouge, et d'autre part, il faut donc un vin à la texture onctueuse pour amplifier le moelleux du plat et avec une certaine acidité pour compenser le gras et des arômes fruités ou floraux (ou les deux)  pour adoucir un peu les puissantes saveurs épicées de la charcuterie et du poivre.   Des chardonnays pas trop complexes et assez minéraux de Bourgogne comme un Viré-Clessé sont à privilégier. Attention à les choisir jeunes pour que l'acidité soit toujours présente et que le côté rafraîchissant demeure.

Avec quel vin accorder parfaitement ses pâtes au pesto ?

La sauce pesto est une délicate tapenade verte à laquelle on ajoute de l'huile d'olive, de l'ail haché, des pignons de pin écrasés et beaucoup de basilic. Les pâtes au pesto se caractérisent donc en bouche par une texture crémeuse et des saveurs herbacées très marquées. Il faut donc un vin blanc vif aux arômes végétaux. Les sauvignons de Loire sont justement connus pour leurs arômes fréquents de buis qui se marient fort bien avec le basilic et leur incomparable vivacité qui équilibrera le crémeux de l'assiette.

Convaincus par ces accords pâtes-vins ? Retrouvez d'autres conseils sur le vin avec My Vitibox, le spécialiste de l'abonnement vin et Prodégustation celui du cours d'oenologie !