Le captage

Durant leurs trois premières années, les huîtres, qui peuvent être mâle ou femelle d'une année à l'autre, se reproduisent l'été et pondent des millions d’œufs. Les œufs sont fécondés dans l'eau et deviennent au bout de quinze jours des larves en quête de support pour se fixer. Les ostréiculteurs disposent alors des "collecteurs" (autrefois en ardoise, aujourd'hui sous le forme de tubes ou de coupelles comme sur la photo) dans leur parc pour que ces dernières puissent s'y établir. Les jeunes huîtres appelées "naissains" y prospèrent leur première année. Le bassin Marennes Oléron forme la plus grande nurserie d'Europe. Avec celui d'Arcachon, ce sont les deux seuls endroits en France où les huîtres se reproduisent naturellement.  
©  Cécile Debise/Journal des Femmes