Yann Menguy brille à La Goutte d'Or

Il a brillé aux côtés de Christophe Michalak puis en tant que responsable de la création de la maison Ladurée. C'est désormais en solo que Yann Menguy évolue. La pâtissier vient d'ouvrir "La Goutte d'Or", une pâtisserie qu'il veut "de quartier", en plein coeur du 18e arrondissement de Paris. Confidences...

Yann Menguy brille à La Goutte d'Or
© Laurent Fau

Après avoir travaillé chez Hediard et à l'Hôtel Westminster, c'est dans l'émission Qui sera le prochain grand pâtissier ? qu'il se fait un nom. Remarqué grâce à ses tatouages et sa gueule d'ange ses pâtisseries exceptionnelles, Yann Menguy intègre rapidement l'équipe de Christophe Michalak - "LE pâtissier moderne par excellence"  selon lui - en animant les Michalak Masterclass. Après quelques années de bons et loyaux services, le pâtissier quitte son mentor pour devenir responsable de la création sucrée chez Ladurée avant de vouloir voler de ses propres ailes... Un an après son départ de la célèbre maison, Yann Menguy réalise "un rêve d'enfant" en ouvrant La Goutte d'Or. Située en plein coeur du 18e arrondissement de Parisla pâtisserie se veut à son image : simple. "Je voulais quelque chose qui me ressemble et qui se trouve dans un quartier que je connais et apprécie" nous explique-t-il. La Goutte d'Or, où il a grandi et habite encore aujourd'hui, était donc une évidence.

Fraîcheur et qualité de mise. L'établissement conçu dans un esprit coffee shop/pâtisserie, propose une petite gamme de pâtisseries qui varie toutes les semaines, des boissons chaudes - le pâtissier travaille les cafés Lomi -, et dispose d'un petit espace offrant la possibilité de s'attabler. "J'ai envie que ça reste une petite pâtisserie de quartier". Au petit déjeuner, les gourmands se régaleront ainsi d'une petite brioche aux pistaches, à la fleur d'oranger ou au chocolat en fonction des jours, de pains au lait ou de tranches de cakes, le tout en sirotant un café, chocolat chaud, thé ou jus de fruits frais. Élaborées dans le laboratoire ouvert sur la boutique, les douceurs qui en sortent riment avec fraîcheur et qualité. "Nous préparons une centaine de petits gâteaux et une trentaine d'entremets chaque matin. S'il n'y a plus rien à la fin de la journée, tant pis : c'est un gage de qualité et cela évite le gaspillage !" Délicieusement gourmandes, les pâtisseries signées Yann Menguy sont très peu sucrées - parfait pour se régaler sans culpabiliser -, une volonté du pâtissier. "En fin de repas, tu as envie de légèreté et non d'un dessert qui peut vite se révéler écoeurant". Ouverte depuis quelques semaines, La Goutte d'Or a déjà trouvé sa clientèle... Une belle transition pour le pâtissier qui espère un jour ouvrir un coffee shop...

Y aller : Pâtisserie La Goutte d'Or, 183 rue Marcadet, 75018 Paris