Le séchage est réalisé dans la foulée

Les prunes ne peuvent guère attendre une fois cueillies : elles risquent vite de s'abîmer. C'est pourquoi elles sont directement séchées (=cuites) après avoir été lavées et triées selon leur calibre et leur qualité. Elles sont disposées alors sur des claies entassées sur des chariots eux-mêmes placés dans des fours/tunnels de séchage à gaz. La chaleur à l'intérieur y passe progressivement de 55 à 75°C pendant les 17h à 20h qu'elles mettent à le traverser. Pendant 3 semaines, 24h/24, toutes les 2h, Stéphane introduit un nouveau chariot à l'entrée de ses 3 fours et en récupère 3 autres à la sortie.
 
©  Cécile Debise/JournaldesFemmes