De la bonne graine

Dis-moi ce que tu manges, je te dirais que tu es bon ! "On dit" du saumon d'élevage qu'il est nourri de façon à le faire grandir plus vite. L'industrie norvégienne s'en défend ardemment et assure l'alimenter en fonction de son appétit. Elle souligne à ce propos que le saumon étant un poisson qui s'arrête de manger lorsqu'il n'a plus faim, le nourrir de manière excessive serait une perte économique. Pour être efficace, la distribution se fait via des plates-formes (photo ci-dessus). Gérées via la tour de contrôle, ces machines envoient de la nourriture composée d'huile et de farine de poisson, d'huiles végétales et autres matières premières, des vitamines et des minéraux. A terme, la Norvège souhaite réduire sa dépendance aux ressources marines, de plus en plus limitées au niveau mondial. Non seulement pour s'affranchir des critiques mais surtout pour des questions de goût. Véritable challenge, de nombreuses recherches sont menées en ce sens. 
 
©  Alice Thierry