L’entrepôt de viande : 11 000 tonnes quotidiennes

Exigence et propreté. Dans ces entrepôts où la viande est stockée, l'exigence est extrême. Les responsables n'ont qu'un mot à la bouche : propreté.
Les produits sont nombreux et variés pour répondre à toutes les demandes. "Tous les produits sont présents : du plus rare au plus commun", raconte Serge. Les bouchers viennent du monde entier pour s'y fournir. La circulation est telle, que des horaires ont été instaurées et chaque entrepôt dispose de sa plage horaire : à partir de minuit pour le poisson, dès 3 heures du matin pour la viande.
 
©  Amélie Létang