J’ai testé la nouvelle carte de Campanile

Campanile présente sa carte printemps-été en collaboration avec le chef Philippe Renard. De l'entrée au plat, sans oublier le dessert, tous les produits de saison y sont sublimés. Nous l'avons testé.

© ©CharlyDeslandes

Lorsque la chaîne de restaurant Campanile me propose de tester la nouvelle carte, ma curiosité est titillée et c'est avec plaisir que j'accepte.  

Le jour J, je reçois deux sacs bien remplis. Entrées, plats et desserts les garnissent. Les préparations sont encore chaudes ce qui me fait monter l'eau à la bouche. 

Gaspacho andalou ; dés de légumes et graines de tournesol ; tartinade de tomate confite et olives noires ; tomate ancienne et mozzarella ; quinoa et boulgour printanier me sont proposés en entrées. Tant de choix et de possibilités, qui me font saliver. J'opte finalement pour le quinoa et le gaspacho, parfaits pour m'ouvrir l'appétit. L'entrée est légère, le gaspacho rafraîchissant et les produits de qualité et goûteux. J'enchaîne avec le tian de légumes que je peine à finir car la portion est un peu grande. Pour terminer mon repas, je goûte la verrine de compotée de framboise, groseille et mousse de citron. Frais et léger, ce dessert se mange sans faim. 

La générosité des quantités proposée me permet de profiter des restes le soir. Au menu : dés de légumes, tartinade et tomate/mozzarella et veau avec de la courgette et des pennes. Je termine sur un financier à la cerise et une mini tatin à l'abricot.

En deux repas, j'ai pu dégusté un échantillon de tout ce qui va être proposé chez Campanile.

Est-ce que je conseille la nouvelle carte printemps-été de Campanile ? Certainement. Les produits sont savoureux. La richesse du choix permet de combler tous les appétits. Les portions sont généreuses mais pas bourratives. 

Planche ©CharlyDeslandes
Entrecôte ©CharlyDeslandes