Purple Bread : un pain bon pour la santé ?

Le phénomène "purple bread" déferle sur les réseaux sociaux. Vanté pour ses bienfaits, ce pain violet est préparé avec des pigments de riz noir. Décryptage.

© sweetgula

En tant que français (et chauvin), difficile de laisser tomber notre baguette (tellement magique). Pourtant, avec son indice glycémique élevé, le pain blanc contient beaucoup de sucres blancs et se digère très rapidement, ce qui est mauvais pour la santé. 
Zhou Weibiao, scientifique expert en nutrition à l'Université Nationale de Singapour, aurait trouvé une alternative en... du pain violet. Point de colorant dans cette recette mais des anthocyanines, pigments à propriété antioxydant responsables de la couleur violette, que l'on trouve également dans les myrtilles et les patates douces.  "Notre challenge était de voir si l'on pouvait changer la formule glycémique du pain sans perdre la texture moelleuse du pain blanc que les gens adorent" a déclaré le scientifique à CNN. Depuis plus d'un an, il travaille avec son équipe sur ce projet "Purple Bread". Le concept est simple : prélever les anthocyanines présentes dans le riz noir pour les faire infuser dans du pain blanc. Le résultat est sans appel : le pain garde son moelleux, est meilleur pour la santé et sa couleur violette lui donne une originalité.

Bienfaits pour nous ? Grâce à ce pigment naturel, les enzymes digestives sont considérablement réduites ainsi que le taux de sucre dans le sang. Selon le Conseil Européen des Informations  Alimentaires (EFIC), il aiderait à prévenir certains cancers et maladies cardiovasculaires et il jouerait un rôle primordial dans le contrôle du diabète et de l'obésité. Malgré tous ses bienfaits, il n'en reste pas moins aussi calorique que le pain blanc. En effet, seule la structure glycémique change, en d'autres termes son apport calorique n'est pas plus faible, mais sa digestion est plus lente d'environ 20%. "Il contient la même quantité de farine de blé et d'amidon, donc possède la même charge calorique : seulement, l'énergie sera libérée plus lentement dans l'organisme, ce qui permettra à la personne d'être en forme tout au long de la journée ", précise Zhou Weibiao. Autre atout de ce pain, sa résistance à 80% à une cuisson à 200°C. Selon certains spécialistes cela en fait donc un produit phare pour notre santé et une alternative sérieuse pour les personnes diabétiques. Pour ses détracteurs, comme la célèbre nutritionniste Cynthia Pasquella ce concept de pain violet est ridicule. "Certaines fois un concept nutritif révolutionnaire apparaît, un qui peut nous aider à manger plus sainement. Mais ce n'est pas le cas du "purple bread". La durée de digestion n'a pas d'importance, les effets dévastateurs du gluten et les calories restent les mêmes", explique-t-elle.

Buzz ou pas dans le monde de la healthy food ? Difficile de se faire une idée en France, ce pain n'étant pas encore commercialisé.