Coline Faulquier : "J'ai fait un bond de 5 ans grâce à Top Chef"

Recettes top, plats catastrophes, compétition : à quelques jours de la finale qui l'oppose à Xavier, Coline Faulquier nous raconte comment elle a vécu le concours Top Chef.

© Pierre Olivier

Si elle se réjouit d'avoir gagné en confiance pendant le concours, Coline estime que sa difficulté à donner des ordres à des personnes avec lesquelles "[elle] a créé des liens d'amitié" pourrait la faire flancher face au redoutable compétiteur, Xavier. La jeune femme nous assure ne pas avoir l'esprit de compétition même lorsqu'on évoque l'épisode de sa dernière chance face à Joy-Astrid. "J'avais les boules car ce n'était pas mon heure. Je trouvais ça injuste de me retrouver en dernière chance. Ce n'était pas contre elle que j'étais énervée. J'étais très fatiguée, j'ai vrillé comme quelqu'un qui serait privé de sommeil pendant des jours" tient-elle à souligner avant de préciser qu'elle et Joy-Astrid sont toujours en contact et cuisineront prochainement ensemble sur un salon. Aujourd'hui, Coline se sent grandie : "Top Chef m'a donné confiance en moi et m'a confortée dans l'envie de continuer à imaginer, créer des recettes". Un gain de confiance qui lui a permis d'ouvrir son restaurant à Marseille, La Pergola. Frank et Pierre, devenus ses amis, lui ont déjà rendu visite et Philippe Etchebest a annoncé sa venue. Un "très beau casting" avec lequel elle a vécu une "belle aventure humaine" assure-t-elle.