Jean-Pierre Coffe : disparition d'un grand critique gastronomique

Il était réputé pour ses coups de gueule contre la malbouffe. Jean-Pierre Coffe, le célèbre animateur et chroniqueur gastronomique, s’est éteint dans la nuit de lundi à mardi, à l’âge de 78 ans.

Son crâne rasé, ses lunettes rondes colorées et son franc-parler légendaire ont marqué les esprits. Jean-Pierre Coffe est mort ce mardi à l'âge de 78 ans. C'est sur Twitter que son collègue et ami Laurent Ruquier a confirmé la nouvelle, confiant que "j'aimerais tant qu'il m'engueule encore".

C'est dans les années 90 que Jean-Pierre Coffe s'initie au monde de la cuisine en faisant des apparitions dans l'émission Demain sur Canal + de Michel Denisot. En parallèle, il intègre les Grosses Têtes sur RTL, On va s'gêner sur Europe 1, et anime l'émission Ça se bouffe pas, ça se mange sur France Inter pendant 10 ans. Il faudra attendre 2003 pour revoir le chroniqueur parler cuisine à la télévision. Dans Vivement dimanche prochain, diffusée sur France 2 et présentée par Michel Drucker, Jean-Pierre Coffe présente des chroniques culinaires hebdomadaires et n'hésite pas à pousser des coups de gueule contre la malbouffe. Fervent défenseur du bien-manger sans se ruiner, Jean-Pierre Coffe avait été fait Chevalier de la Légion d'honneur en 2014.

Sur Twitter, les chefs se sont émus de la disparition de Jean-Pierre Coffe :