Israël : le meilleur de la street food

Quand une petite faim se fait sentir en Israël, la cuisine de rue suffit à la combler. Falafels, houmous, feuilles de vignes farcies, brioches... Découvrez l'incroyable richesse de la street food.

En Israël, street food ne rime pas avec junk food. A l'occasion du festival culinaire So French So Food en Israël, nous avons arpenté les rues du pays et découvert la richesse de cette cuisine. A Tel Aviv, direction le Sarona Market, grand marché couvert regroupant de nombreuses enseignes culinaires. Ici, les éclairs Fauchon côtoient les ramens de Ahroni ou encore la cuisine de Moshe Seguev, qui fournit entre autres, la compagnie aérienne El Al. A Tel Aviv toujours, le Carmel Market - un marché à deux pas du quartier de Neve Tsedek, premier quartier juif construit avant la création de Tel Aviv - recèle de trésors gastronomiques en tout genre. A Jérusalem, direction Mahane Yehuda, l'un des plus grands marchés du pays. Épices, olives, fromages, houmous et pâtisseries diverses ne demandent qu'à y être testés.