Eric Guérin : "Choisir un plat plutôt qu'un autre c'est comme devoir choisir une chanson de Johnny !"

Que vous évoque Paul Bocuse ? 
Un homme libre et passionné qui a construit sa vie autour de la cuisine plus que dans la cuisine.

Un plat, une technique, une sauce signé(e) Paul Bocuse qui vous a marqué ? 
Préférer un plat plutôt qu'un autre c'est comme devoir choisir une chanson de Johnny Halliday, Monsieur Paul c'est l'histoire de notre cuisine, il en est de ce fait indémodable. 

Votre plus beau souvenir à ses côtés ? 
Je n'ai pas eu l'occasion de travailler aux côtés de Paul Bocuse, mais j'ai eu comme binôme au Taillevent Christophe Muller qui est devenu l'un de ses hommes de main, et c'est un plaisir de voir l'évolution d'un cuisinier de ma génération au travers d'une telle transmission de savoir.

Qu'aimeriez-vous lui dire ? 
Merci d'avoir ouvert la porte du monde à notre profession. 

Quel cadeau aimeriez-vous lui offrir pour ses 90 ans ? 
Quatre vingt dix années de plus. 

Eric Guérin, chef étoilé* de la Mare aux Oiseaux en Loire-Atlantique et aux commandes du restaurant Le Jardin des Plumes à Giverny.
©  Matthieu Cellard