L'agneau fait peau neuve

Pour attirer des nouveaux consommateurs plus jeunes et transformer l’agneau en viande du quotidien, la France, l’Irlande et l’Angleterre se lancent dans une campagne commune dont le leitmotiv est "L’agneau, si simple, si bon".

© L'agneau

Jugé fort en bouche, difficile à cuisiner et très onéreux – c’est l’une des viandes les plus chères du marché – l’agneau est délaissé au profit de la volaille, moins chère et très facile à cuisiner. La majorité des consommateurs la réserve d’ailleurs pour les fêtes ou les grandes occasions.
L’union fait la force. Soucieuses de faire évoluer les mentalités, trois interprofessions française, irlandaise et anglaise de la filière ovine ont mis en place la campagne "L’agneau, si simple, si bon". L’objectif est de faire découvrir la viande sous un nouveau jour à six pays européens dont la Belgique, l’Allemagne et le Danemark.  Cette nouvelle campagne s’inscrit dans la continuité d’un mouvement engagé il y a 6 ans déjà. Une campagne intitulée "Agneau Presto" avait été lancée par ces trois interprofessions pour inciter la grande distribution et les bouchers à servir d’autres morceaux plus petits donc plus vite préparés.
Chiffres de l'agneau. L’Europe est le deuxième producteur mondial d’agneau derrière la Chine. En France, seulement 3,2 kg d’agneau sont consommés par an et par personne avec une plus forte consommation chez les personnes âgées. L’objectif de la campagne "L’agneau, si simple, si bon" est aussi de rajeunir son panel de consommateurs en attirant un public âgé de 25 à 45 ans. 
Qu’est-ce qu’on mange ce soir ? De l’agneau, Pascal ! Pour mettre fin aux idées reçues autour de l'ageanu, les interprofessions des producteurs de viande ovine s’engagent à proposer tout au long de la campagne 30 recettes faciles et rapides à cuisiner. Ces créations originales seront aussi l’occasion de découvrir des assemblages de saveurs avec cette viande réputée trop forte. Des astuces permettront de ne pas se viander sur la cuisson et de devenir expert ès "jutosité". Pour découvrir les premières recettes ou pour des informations supplémentaires, rendez-vous sur www.agneausibon.fr