Masterchef 2015 : les candidats se frottent à l’aïoli

Le coup d’envoi de la cinquième saison de Masterchef a été lancé hier soir. Pendant l’émission, 30 candidats ont dû préparer un aïoli à leur façon. Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur ce plat typiquement provençal.

© Capture écran
A l’issue de la première épreuve de Masterchef 2015, les 30 candidats retenus ont dû préparer un aïoli. Mais l’aïoli, kézaco ? Il s’agit d’une sauce provençale à base d’ail et d’huile d’olive montée au mortier. Oui, ça, tout le monde ou presque le sait, mais ce n’est pas que ça ! Sachez que l’aïoli est avant tout un plat provençal, composé de cabillaud ou morue, de légumes bouillis, et de sauce aïoli, qui donne son nom au plat. Pour les 30 candidats de Masterchef qui s’attendaient à devoir préparer la bouillabaisse – autre plat traditionnel marseillais, la surprise était totale. Si certains connaissaient ce plat, comme la marseillaise Karine qui avoue manger de l’aïoli tous les vendredis, d’autres comme Christophe, semblaient totalement perdus. Les chefs n’ont d’ailleurs pas hésité à mettre la main à la pâte, à l’image de Christian Etchebest qui a montré à Betty comment réussir cette fameuse sauce, ou Gilles Goujon qui a expliqué à Vincent comment lever des filets de poisson. Pour cette épreuve, les candidats disposaient d’une heure et quinze minutes. Leur objectif : réussir à assaisonner correctement leur sauce aïoli, lever les filets de poisson et obtenir une cuisson parfaite. A l’issue de l’épreuve, les membres du jury – Christian Etchebest, Gilles Goujon et Yannick Delpech, ont évalué les candidats sur la technique et maîtrise des cuissons de poisson et légumes, et sur la sauce aïoli qui devait être parfaite. Après dégustation, chaque chef a désigné son candidat coup de cœur qui a intégré directement les cuisines de Masterchef 2015.