Nids-de-poule à croquer par Jim Bachor

Spécialisé dans la mosaïque traditionnelle, l'artiste Jim Bachor sillonne les rues pour transformer des nids-de-poule en œuvres d'art. Portfolio de sa série totalement givrée.

Las de voir tous les jours un vilain nid-de-poule niché devant sa porte, Jim Bachor, mosaïste et céramiste, s'est armé de sa truelle, son seau de ciment et tout son talent pour le boucher avec une mosaïque. Le projet "pothole" - nid-de-poule - était né et l'artiste altruiste s'est mis en quête de remplir tous les trous. Dans les rues de Chicago d'abord - faisant de lui le héros des cyclistes et des automobilistes victimes de gamelles et autres cabossages - et celles de Finlande plus récemment, où il a niché plusieurs mosaïques de sa nouvelle série. Intitulée "Treats in the Streets" comprendre "gâteries/régals dans les rues", les délicieuses mosaïques représentent des glaces et esquimeaux inspirés de la publicité. Fondez.