Religieuse au Grand Cru Arpeggio

Pour terminer ce repas influencé par le film Sous le soleil de Satan, la Religieuse était évidente. Garnie d'une mousse au Grand Cru Arpeggio de Nespresso et accompagnée d'un coulis du même café, elle est à la foie gourmande, légère et aérienne. "C'est la première fois que j'ai réussi à fourrer une religieuse" nous lance Yves Camdeborde taquin sous les applaudissements de ses convives. Le repas est une réussite sans conteste, Sylvie et Antoine Pialat remercient chaleureusement le chef pour avoir réinterprété aussi brillament le film Sous le soleil de Satan... Cette messe gastronomique s'est clôturée en beauté.
©  Mariana Gonçalves