Ambiance tamisée au menu

Le chef Yves Camdebode a choisi d'adapter le film Sous le soleil de Satan de Maurice Pialat. Pour lui, c'était une "évidence car c'est le seul film primé de Cannes que je connais" ! Ce soir, la pression est double puisque la femme et le fils de Maurice Pialat, Sylvie et Antoine, sont présents au dîner... Plongés dans une ambiance tamisée avec cierges et statues divines, nous sommes fin prêts à découvrir cette messe gastronomique.
©  Mariana Gonçalves