Il admire Aung San Suu Kyi

Si Philippe Etchebest était une femme, ce serait Aung San Suu Kyi. Cette figure de l'opposition non-violente à la dictature militaire de Birmanie et Prix Nobel de la paix en 1991 au parcours exceptionnel force l'admiration. "Je la respecte beaucoup pour sa force, sa détermination, son engagement et tout ce qu'elle représente" nous avait-il confié.
©  Khin Maung Win/AP/SIPA