A table !

2014 a été fructueuse en nouvelles tables. Tendance street food oblige, pas question pour les chefs étoilés d’être à la rue ! Si Anne-Sophie Pic a préféré garder pignon sur rue avec Daily Pic, une cantine gourmande dans le centre de Valence proposant des verrines gastronomiques à prix doux, d’autres n’ont pas hésité à franchir les murs - non pas du son mais de leur restaurant - pour prendre les commandes d’un food truck. En tête de file, Marc Veyrat qui a botté en touche tous les préjugés sur la cuisine de rue avec Mes bocaux.fr, un concept de bocaux gastronomiques servis dans un camion ambulant. Chapeau Marc.
Autres têtes étoilées qui ont fait parler d’eux : Alain Ducasse qui a fait le choix de la "naturalité" pour la nouvelle carte du Plaza Athénée. Point de viande mais du poisson, des céréales et des légumes, un tournant "plus personnel et plus radical" dixit le chef pour "se nourrir de façon plus saine et naturelle". Pour la pièce de viande, il faudra donc frapper à la porte de la Grande Maison de Joël Robuchon, hôtel de luxe girondin proposant des spécialités du terroir bordelais, dont l’entrecôte aux sarments du Médoc revisitée.
Autres ouvertures sous les feux des projecteurs, celle du truculent Norbert Tarayre, papa Nono pour les intimes, qui a posé ses valises au Saperlipopette – un nom de restaurant qui lui va comme un gant. Yoni Saada, qui régale déjà les parisiens de ses miniatures, a ouvert un repère à pan bagnat, Bagnard. Fort de son succès, on s'y bastonne presque pour avoir une place.
Preuve que les Top Chef ont le vent en poupe, Paul Boccuse himself a choisi Tabata Bonardi, révélée en 2012 dans l’émission, pour prendre les rênes de Marguerite son restaurant ouvert dans le 8e arrondissement de Lyon. Une nomination qui a dû faire la fierté de son ancien jury Jean-François Piège. C’est justement aux côtés d’une femme – la sienne – que le chef des établissements Thoumieux a choisir d’ouvrir sa nouvelle adresse, plus intime, Clover, trèfle en anglais. Un nom qui souhaitons-lui, lui portera bonheur. 
©  Mesbocaux.fr