40 recettes de gâteaux marbrés

En spirale, en vague ou plutôt zébrée, difficile de définir la forme exacte des motifs du marbré. S'il est une chose dont on est (presque) certain, c'est qu'il ne laisse personne de marbre. Au chocolat, à la vanille, sucré ou salé, cuisinez-le à l'envi, tous les goûts sont permis !

S'il est un gâteau qui ne laisse aucun gourmand de marbre, c'est bien le marbré ! Comment l'expliquer ? Par sa simplicité très certainement ! Pour préparer sa base sucrée, farine, oeufs, beurre ou huile, et sucre suffisent. Si on le cuisine avec les enfants, on s'inspire de la technique du "pot de yaourt" pour les mesures. A ces ingrédients, on ajoute les parfums que l'on aime - chocolat, vanille, pistache, caramel, etc... - on divise la pâte en deux, en trois et pourquoi pas en quatre pour créer des couches et des couches de saveurs ! On ne peut plus simple, n'est-ce pas ? Pour apporter du croquant au marbré, on glisse noisettes, amandes et autres fruits secs dans la pâte. Pour le décorer, on le saupoudre de sucre, on le pare de bonbons ou on le sert avec une sauce. Pas de contre indication pour les becs salés, bien au contraire. Du coulis de tomates, des légumes mixés permettront de créer des motifs dignes du marbré. Tous les goûts sont permis. Une vraie bonne pâte ce marbré !